En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Développement Durable

A la une

Conférences sur JEC World 2019 : à vos agendas !

Le Cetim présente son savoir-faire dans les composites lors de trois conférences sur JEC World 2019. L’occasion de prendre connaissance des dernières avancées du Centre dans ce domaine.

 

C’est l’un des évènements les plus attendus par les spécialistes mondiaux des composites ! Du 12 au 14 mars, le cycle des conférences de JEC World 2019 présente les dernières innovations du domaine. Trois conférences du Cetim sont au programme. Elles portent sur la fabrication grande cadence des pièces, les différentes technologies d’assemblage et les fixations mécaniques sans inserts.

 

Des hublots en série

Le 12 mars de 9h55 et 10h20, le Cetim présente les résultats de ses travaux dans le cadre du projet européen Sherloc (Structural Health Monitoring, Manufacturing and Repair Technologies for Life Management of Composite Fuselage). Le Centre a réalisé cinq démonstrateurs grande cadence de fabrication de hublots en utilisant la ligne de thermoformage Quilted Stratum Process (QSP). Le défi relevé : réaliser, en même temps que le hublot, la peau de fuselage dans laquelle vient s'insérer la pièce. La structure en composite thermoplastique et l'outillage ont été optimisés par la solution logicielle Quilted Stratum Design (QSD) du Cetim.

Pour assurer la durabilité des pièces en composite il faut être certain que la technologie d'assemblage retenue est la bonne. D'autant que la jonction entre deux pièces peut représenter le maillon faible du fait d'une concentration de contraintes élevée dans cette zone. La difficulté est plus grande quand il s’agit d’assembler des composites de différentes natures et, pire encore, si les matériaux sont hybrides (empilage de métal et de composite). La conférence du 12 mars de 17h00 à 17h30, dévoile notamment une méthodologie pour choisir la technologie d’assemblage (collage, rivetage, etc.) adaptée à la nature des matériaux des pièces à assembler.

Le vissage des pièces en composites nécessite d’introduire dans le matériau composite un insert métallique, qui peut être la partie mâle ou femelle de la fixation. Même si l’insert n’affaiblit pas la pièce il a un inconvénient de taille : sa mise en œuvre est gourmande en temps et en coût de fabrication. De plus les réparations peuvent s’avérer complexes car l’insert est serti ou collé. Ce n’est pas la seule option ! Le 13 mars de 17h00 à 17h30, lors d’une troisième conférence le Centre propose une démarche pour concevoir et calculer un assemblage boulonné sans insert.

 

Enfin, le 14 mars de 11h00 à 12h30 les visiteurs peuvent assister à une table ronde, sur le thème « French excellence in composites : a growing demand for advanced composites » qui accueille les entreprises leader du secteur et à laquelle participe Daniel Richet, Directeur général du Cetim.

 

Retrouvez plus d’informations sur JEC World 2019 sur notre site, rubrique « Agenda ».

Des informations complémentaires sont aussi disponibles dans les espace consacrés à nos offres pour le monde aéronautique et celles à destination de l’Oil & Gas sur notre site Internet.

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

Le concept de développement durable fait appel à l’ensemble des méthodes et technologies « soucieuses » de l’impact sur l’environnement, tout au long du cycle de vie d’un produit ou d’un procédé. Malgré les réticences dues aux contraintes, réglementaires notamment, et aux risques de voir fondre les marges de manœuvre commerciale, ce thème représente une opportunité d’innovation.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : le management de l’environnement et des risques industriels pour l’anticipation des besoins de mise en conformité réglementaire, la mise en œuvre de démarches d’éco-conception et de technologies réduisant l’impact environnemental des procédés et des produits.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Technologies de réduction de la consommation énergétique de l'entreprise
  2. Valorisation des déchets
  3. Nettoyage et dégraissage de surfaces
  4. Matériaux et fluides biosourcés
  5. Ecoconception
  6. Interface homme machine
  7. Formage et usinage à lubrification raisonnée
  8. Procédés propres de traitement de surfaces
  9. Mesure de l'énergie
  10. Adaptation de la consommation d'énergie aux réseaux
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim